La section de musique électroacoustique d'Arts2 organise un cursus d'enseignement supérieur à plein temps en composition électroacoustique sur support et en sound design. Ce cursus débouche sur un diplôme de master s'inscrivant dans le système européen dit de Bologne. Les cours de donnent en français. All the courses within the section are taught in french language.

DEMANDE D'EQUIVALENCE DE DIPLOME :

S'Y PRENDRE A TEMPS

Les étudiants extérieurs à la Communauté Française de Belgique doivent obtenir auprès du Ministère de la Communauté Française la reconnaissance de l'équivalence de leur diplôme d'humanités supérieures (BAC en France). Le dossier de demande d'équivalence doit être introduit soit avant le 15 juillet précédent le début de l'année académique soit dans les 5 jours suivant la notification par le Conservatoire de la réussite de l'examen d'admission. Le montant demandé pour la procédure n'est pas négligeable  (plus de 100 €). Nous invitons les candidats à préparer leur dossier afin qu'ils n'aient plus qu'à l'envoyer en cas de réussite de l'épreuve d'admission.

Plus d'informations sur le Portail du Service Equivalences de la Communauté Française (ou Communauté Wallonie-Bruxelles).

L'accès à ce cursus est conditionné à la réussite d'un examen d'entrée organisé une fois par an à la fin de l'été (soit le 3 septembre 2021 pour l'année académique 2021-2022). Cet examen est essentiellement basé sur les qualités d'écoute et les connaissances musicales (musique électroacoustique sur support, musiques contemporaine, musiques extra-européennes). Aucune connaissance ou expérience en solfège traditionnel ou pratique instrumentale n'est demandée.

Si vous lisez ces lignes après la date de l'examen d'entrée, sachez qu'un examen peut être réorganisé sur demande jusqu'à la mi-octobre pour une entrée dans la première année du cursus (B1). Si vous visez une entrée directement dans une année supérieure, la date limite est d'office le 15 septembre (dans ce cas, lire le paragraphe "Admission en cours d'études (passerelle)" ci-dessous). Un examen anticipé est organisable sur demande également au printemps, surtout à l'intention des futurs étudiants dont la nationalité rendrait l'obtention d'un visa ou d'un titre de séjour nécessaire, documents impliquant souvent des délais conséquents.

Le cursus est organisé selon trois années de bachelier et deux années de master. Un doctorat en arts et sciences de l'art - en composition acousmatique - peut également être entrepris dans la section, et ce en collaboration avec l'Université Libre de Bruxelles (U.L.B).

Les étudiants qui ont déjà suivi un cursus d'études supérieures peuvent obtenir des dispenses pour les cours identiques ou semblables à ceux qu'ils ont déjà suivi. Cependant, les dispenses doivent faire l'objet d'une demande de la part de l'étudiant et sont examinées au cas par cas.

Pour les trois années de bachelier il n'y a aucune option particulière.

Pour les deux années de master qui suivent, plusieurs choix s'offrent à l'étudiant.e:

Le master de référence est le master "de base" en composition acousmatique.

De son côté, le master à finalité didactique vise à la formation de futurs enseignants (académies, enseignement secondaire). Outre des cours de pédagogie, il inclut des heures de stages en enseignement. La formation est semblable à celle qui existe pour le diplôme belge d'agrégation.

Etant donné qu'il n'existe qu'une seule classe d'électroacoustique en académie de musique en Fédération Wallonie-Bruxelles, il est difficile d'organiser tous les stages requis par le cursus dans les établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les étudiants qui ont opté pour ce master ont donc effectué une grande partie de leurs stages ailleurs, essentiellement en France (Université Lille-III, Conservatoire de Pantin...).

Par ailleurs, le master dit à finalité spécialisée met l'accent sur un projet personnel de l'étudiant.

Enfin, le master en études approfondies est un master préparatoire au doctorat. Il implique de suivre des cours sur la méhtodologie de la recherche en université et la rédaction d'un mémoire plus conséquent que le mémoire du master de référence.

Un étudiant qui a terminé un master peut bien évidemment obtenir un autre master en bénéficiant d'un nombre important de dispenses. Par exemple, quelqu'un qui a décroché un master spécialisé peut suivre des cours en master approfondi. Il est important dans ce cas de faire valider au début d'un second master les équivalences pour les cours communs réussis dans le premier cursus.

Arts2 s'inscrit pleinement dans le système dit de Bologne ainsi que dans le processus Erasmus d'échange d'étudiants et d'enseignants avec des universités ou des écoles supérieures en Europe ou ailleurs dans le monde. A ce titre, les étudiants peuvent faire un séjour dans un autre établissement d'enseignement supérieur dont le niveau et la finalité sont semblables à ceux de la section (par exemple : Faculté de Musique de l'Université de Montréal).

Lien vers le programmes de bachelier (la grille de cours de composition acousmatique est en fin de document).

Lien vers les grilles de cours du master de base (idem)

Lien vers les grilles de cours du master a finalité spécialisée (idem).

Lien vers les grilles de cours du master didactique.

 

Admission en cours d'études (passerelle)

Les futurs étudiants qui ont déjà suivi des études dans le même domaine peuvent éventuellement bénéficier d'une "passerelle" pour démarrer le cursus dans une année supérieure à la première année de bachelier (B1). Le candidat doit présenter un dossier réunissant divers documents attestant de son parcours antérieur. Le dossier doit permettre de montrer quels cours le candidat a suivi, à raison de combien d'heures et idéalement inclure une description du contenu de ces cours. En effet, il faut que soit ensuite établie une grille de cours comparative entre les cours d'Arts2 et ceux suivis antérieurement, tant pour le contenu que pour le nombre de crédits.

Par exemple, un étudiant qui souhaite entrer directement en troisième année de bachelier (B3) doit prouver que son parcours d'études antérieur équivaut aux différentes matières organisées à Arts2 en B1 et B2, et pour un nombre d'heures comparable (soit 600 heures de cours pour chacune de ces deux années). L'expérience personnelle ou professionnelle dans le domaine peut être valorisée également.

L'étudiant qui bénéficie d'une passerelle peut se voir assigner une liste de cours à rattraper. Le nombre total de cours que peut suivre un étudiant sur une année ne peut dépasser l'équivalent de 75 crédits (ECTS). Le nombre de cours pour une année étant habituellement de 60 crédits, le nombre de cours à rattraper ne peut donc dépasser les 15 crédits (à moins que l'étudiant ne bénéficie de certaines dispenses de cours).

En ce qui concerne spécifiquement la section de musique électroacoustique, le candidat doit s'attendre à devoir rattraper avant tout la matière du cours de techniques d'écriture sur support, cours organisé dans très peu d'établissements, qui inclut une quantité de travail considérable et demande l'assimilation de multiples notions. Cela n'exclut pas l'éventualité de devoir rattraper d'autres cours par ailleurs, qu'ils soient artistiques, techniques ou généraux.

Le dossier sera examiné par la chargée aux affaires étudiantes, puis par le conseil de gestion pédagogique (C.G.P.), qui réunit notamment la direction, des représentants des enseignants et des étudiants du domaine de la musique. Enfin, il devra encore être validé par l'administration de la Communauté Française. L'examen par l'administration de la Communauté Française prend du temps, ce qui signifie que la réponse définitive peut n'intervenir alors que l'année académique est proche de sa fin. Il est donc important de présenter un dossier solide garantissant le succès de la demande.

Il est recommandé aux candidats souhaitant bénéficier d'une passerelle de prendre contact avec l'équipe enseignante avant l'examen d'admission, et ce dès qu'ils envisagent sérieusement leur inscription (voir partie "contact" de ce site).

 

Dispenses de cours

Un parcours d'études antérieur, même dans un autre domaine, permet éventuellement de bénéficier de dispenses de cours. Pour ce faire, l'étudiant doit en faire la demande en début d'année académique via le document ad hoc, et cela pour chaque cours pour lequel une dispense est souhaitée. Il est à noter que les dispenses ne sont octroyées que pour des cours suivis dans les cinq années précédant la demande.

Les demandes de dispenses doivent être appuyées par des documents attestant officiellement du parcours antérieur de l'étudiant.

 

Bourses d'études et aide sociale

Les étudiants qui répondent aux conditions peuvent bénéficier d'allocations d'études octroyées par la Communauté Française, lesquelles peuvent inclure un remboursement complet du minerval. Pour plus d'informations, veuillez consulter cette page.

Les étudiants ont également la possibilité de recevoir des aides financières de l'école elle-même, via le conseil social. Une demande en ce sens doit être effectuée à la direction en début d'année académique. Il est possible de rencontrer une assistante sociale pour en savoir plus. Des permanences de celles-ci sont organisées sur les sites de la rue de Nimy et du Carré des Arts. Des éléments pouvant attester des revenus doivent pouvoir être fournis (copie de la déclaration d'impôts par exemple). Les montants octroyés sont cependant limités.